:: Les Formalites :: Les Dossiers d'Inscriptions :: Présentation Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Savannah Cheyenne Mark ~ La demie-soeur d'un mafieux et le coeur de l'esprit ancien

Savannah C. Mark
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Mar - 20:29


Savannah Cheyenne Mark


"Les différentes manières d'aimer sont les joyaux de la nature et de sa splendeur. Considère toutes les formes d'amour comme les couleurs d'un même arc-en-ciel." Anonyme (1837).
Age : 31 ans
Profession: Urgentiste / Pédiatre
Nationalité : Amérindienne
Groupe: Le Cook County General
Orientation: Hétérosexuelle
Statut: Amoureuse




Qui es-tu ?

Sav ‘ est une belle jeune fille d’environ 30 ans, les yeux verts tirant sur le marron en amande, avec la peau légèrement hâlée. Elle a un nez droit mais fin avec les lèvres pulpeuses bien dessinées. Ses yeux ont toujours un léger maquillage, mais qui accentue ce côté étiré. Des cheveux bruns longs, attachés au boulot, détachés hors du service, tirant tantôt sur le chocolat, tantôt sur le cuivré. De corpulence moyenne, elle est bien taillée et assez sportive, elle court quotidiennement pour aller travailler, quel que soit la saison. Elle maîtrise différents arts martiaux ainsi que les armes à feu. Elle pratique aussi le tir à l’arc et la musique à ses heures perdues.

Elle n’aime pas être habillée de manière trop stricte, se trouvant trop « prisonnière d’un carcan imposé » mais elle est toujours apprêtée de manière irréprochable. Des couleurs sombres, très sobre, sans trop de fantaisies, refusant d’être dans un tailleur trop droit et trop serré. Les ongles toujours parfaitement limés et vernis, elle porte une armada de bracelets et d’anneaux de bois et acier en dehors du boulot. Elle porte souvent des boucles d’oreilles qu’elle a elle-même fabriquées, vestiges d’un art amérindien qui se meure.


à quoi tu penses ?

Déjà, ne voyez pas Sav’ comme une femme qui reste ancrée dans le passé, dans la souffrance de son peuple, ou que sais-je, non elle s’est tournée rapidement vers l’avenir, embrassant la modernité et poursuivant sans se préoccuper de l’avis des autres, son rêve de travailler en tant que médecin, plus exactement avec les enfants. Elle habite en ville, dans un vaste appartement dans un des quartiers proches du bord de l’eau, mais elle visite régulièrement sa famille dans une réserve à une centaine de kilomètres de la ville et de son tumulte. Elle apprécie ces visites dans les grandes plaines, cela la ressource. Elle a besoin d’avoir contact avec la nature d’où l’emplacement de son appartement. C’est quelqu’un de simple, mais de très douée et de très impliquée dans la vie de l’hôpital et son métier. Malgré quelques doutes de certains praticiens, Savannah utilise souvent des remèdes indiens envers ses patients. Passionnée, elle a un feeling inné avec les enfants. Elle est entière, si vous la trahissez ça sera la dernière fois. Un tantinet rancunière elle pourrait vous le faire payer. Prenez garde également à ne pas lui manquer de respect ou ne pas vous attaquer à ses proches, son grand-frère tient la ville dans sa poche. Elle ne touche pas au milieu douteux de ce dernier d’ailleurs, et jamais elle ne lui fera la moindre remarque. Elle sait, mais c’est comme si elle ne savait pas. Gentille, très tournée vers les autres, elle aime rendre service. Très protectrice, un peu trop parfois.


Comment es-tu arrivé ici ?

Savannah Cheyenne est née dans une famille aux origines amérindiennes, le fruit d’une seconde union entre une femme Cheyenne et un Comanche. Elle a un demi-frère resté avec son père, il s’appelle Donaka et ça elle ne le saura qu’à la mort de sa mère. Elle a vécu une bonne partie de son enfance dans la réserve et elle allait dans la petite école du village non loin de là. Mais Savannah s’intéressait beaucoup à la vie moderne, autant qu’à l’art indien. Elle n’oublia jamais d’où elle venait mais une envie d’apprendre et de réaliser son rêve la poussa à affronter la grande ville. Excellente élève et grande sportive, elle se vit offrir une bourse d’étude, elle put donc alors réaliser son rêve et entrer en médecine. À 21 ans, elle fut contrainte de rentrer au village pour aller au chevet de sa mère malade. Elle fit promettre à sa fille de ne pas abandonner son rêve et « de trouver un gentil garçon qui l’aimera et qui embrassera ce qu’elle est, Indienne et blanche. » Elle lui révèlera aussi l’existence de son frère, Donaka.
Évidemment, à la mort de sa mère, un an plus tard elle se mettra à la recherche de sa dernière famille. Quatrième année de médecine, un homme blessé grièvement à l’abdomen est emmené d’urgence au Cook County. Cet homme blessé par arme blanche, est… Donaka Mark, son demi-frère qui lui était parfaitement au courant de son existence ayant veillé de loin à sa sécurité. Mais il fera exprès de la mettre à l’épreuve, voir s’il peut vraiment lui faire confiance. Au final, malgré son inexpérience, elle aidera à le soigner avec des médecines antiques, qui avaient bien failli lui faire perdre son job. Mais Donaka était un des grands donateurs de l’hôpital y mit son grain de sel.

Après un certain nombre d’années, Savannah réalisa son rêve est devient médecin urgentiste, spécialisée dans la pédiatrie. Un contact avec les enfants innés qui a su se faire remarquer de ses responsables. Pendant ses années d’internat, elle se lia d’amitié avec un talentueux médecin croate appelé Luka Kovac, un être au passé douloureux et peu de chances en amour, dont la vie et ses revers l’ont laissé au départ, brisé. Elle a énormément appris dans l’univers des urgences pédiatriques, mais elle n’a jamais laissé tomber les anciennes coutumes complètement. Elle n’est pas vraiment monothéiste, disons qu’elle assemble ses deux cultures. Elle croit en la magie et en les esprits. Elle croit aussi au destin notamment dans les grands passages de la vie. Elle croit aussi dur comme fer aux médecines douces, l’herboristerie.

Pour son mentor, Luka, elle n’a des yeux que pour lui…


Et en pratique ?

Une journée de dingue au Cook County, je n’ai pas eu le temps de cloper, je n’ai pas eu le temps de prendre un seul café, ni de parler à Luka… Rien du tout, des arrivées sans arrêt, qui ne connaissaient pas de fins… À croire que tout le monde avait décidé de se faire tirer dessus ou de se blesser histoire de bien charger ma journée ! Il faisait nuit déjà quand je suis entrée pour bosser, bah il fait nuit quand j’en sors… Je suis sur les nerfs, je suis énervée, je veux voir Luka pour lui parler de ce qui se passe en moi quand il est là…. Ou pas… C’est peut-être trop tôt et me ramasser un râteau non merci !

Je décide de marcher pour prendre mon métro un peu plus loin, à une autre station et chemin se faisant, je dépassais une par une les stations de métro qui étaient sur le chemin. Pour rattraper ma ligne, je tourne à droite dans une ruelle qui ne m’inspire pas confiance. Et à raison, à peine sortie de la ruelle, j’accélère le pas, j’ai trois mecs peu communs qui me prennent en chasse, je descends dans la gare de métro, mais il n’y a pas grand monde… Je grogne, j’avais promis… De ne plus me bagarrer… Bon ok, là c’est de la défense… Les mecs en face de moi ricanent et un des deux charge, je l’esquive, le second brandit un couteau mais une main forte le saisit au poignet. Je souris en coin, triomphante.

- Salut Mac… Toujours en train de me suivre ?

Mac : Je te rappelle juste que ton frère m’a chargé de ta protection… Il ne serait pas ravi d’apprendre que tu prends de tels risques…

Fit l’homme aux yeux clairs tandis qu’il désarmait son adversaire et le mettait au sol. Ils partirent sans demander leur reste… Je ronchonne alors qu’il me fait signe de le suivre. L’Audi est garé en double-file devant le quai… Il me fait monter à l’arrière et il démarre…

Mac : Il ne faut mieux pas que ton frère ait connaissance de cet incident… Sinon il va mettre pas mal de monde sur le grill pour retrouver ces imbéciles…

- Je sais, mais j’ai une journée tellement merdique que j’avais besoin de prendre l’air… Et m’enfermer dans le métro à peine sortie, non merci…

Mac sourit, il reconnaît bien là le caractère fougueux de la famille Mark, avec quelques années en plus, j’allais ressembler de plus en plus à mon frère pensa le gardien. C’est alors que Mac fit un détour pour aller à l’extérieur de la ville pour m’emmener au bord d’un lac, loin de la ville… Je souris et je le remercie d’un signe de tête… Je m’assois sur le capot avant et je laisse la nature reprendre ses droits en inspirant de grandes bouffées d’air…



Et toi derrière l'écran ?

Fonda de l'ancienne version connue sous le nom de Maggie Millepertuis, j'ai 28 ans, je suis jeune diplômée et je suis de retour, et cette fois il marchera!



Revenir en haut Aller en bas
Savannah C. Mark
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 12:29
Fiche totalement achevée^^


Revenir en haut Aller en bas
Cook County
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Jan - 0:28


Bienvenue, tu es validé(e)


Félicitations Raphael, tu es validé. Tu peux donc commencer à jouer. Mais avant je te suggère de faire un tour du coté du Bottin afin de demander l'ajout de ton avatar [url=ICI]ICI[/url], tu peux également demander un logement LA un rang PAR ICI... Enfin quand toute la paperasse est finie, tu peux faire ta fiche de liens PAR ICIet de rp LA

Ah oui et aussi nous te souhaitons un très bon jeu!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Daylight in Eternity :: Les Formalites :: Les Dossiers d'Inscriptions :: Présentation Validés-
Sauter vers: